Comment porter une bague maçonnique ?

Il n’est guère possible de définir de façon exacte ce qu’est la Franc-maçonnerie. Depuis quelques années, l’institution s’est propagée partout dans le monde. Le nombre des nouveaux membres s’est triplé en 5 ans. Parfois, ils se reconnaissent entre eux par des bijoux iconiques. Généralement, les bijoux maçonnique sont très prisés par ces derniers. Pour information, comment porter correctement une bague maçonnique ?

Qu’est-ce qu’une bague maçonnique ?

La bague maçonnique est une bague qui représente l’appartenance d’une personne à la franc-maçonnerie. Cette institution catégorise les personnes selon leurs valeurs morales et sociales en espérant porter une amélioration sociétale. Généralement, la bague maçonnique est une chevalière où il est obligatoire d’y voir des symboles : le compas qui est un instrument mathématique. Bien évidemment, dans la vie quotidienne, il sert à tracer un cercle parfait. Le compas représente l’esprit qui sert à concevoir, à créer à partir du néant. En outre, il est un outil mouvant qui représente l’inventivité et la création. Le compas démontre 2 parties distinctes. D’une part, la partie mobile et l’autre partie fixe au centre, qui est dite passive. Visitez l-or-du-temple.com pour plus d’informations.

Qu’en est-il du deuxième symbole figurant sur la bague ? L’équerre est un instrument géométrique, une règle qui permet de dessiner des perpendiculaires. Utilisé autrefois par les tailleurs de pierre, il a été utilisé pour rendre une matière brute, plus cubique. Cet outil géométrique représente la stabilité. Aussi, l’équerre reflète les liens fraternels entre les membres. C’est-à-dire que le devoir et l’équité doivent être perçus au sein de l’organisation. Il sert à offrir une certaine harmonie au sein de la fraternité.

Le bon moment pour porter des bagues francs-maçons

La Franc-maçonnerie est une institution internationale régie sous un ensemble de pratiques et de secrets. Les membres sont recrutés par le biais de divers paramètres. Bâtie à travers des siècles, l’histoire planétaire est façonnée, même en partie, par cette organisation. Elle opte plus pour les connaissances philosophiques. Son enseignement est basé sur des symboles et des rituels qui sont connus par les membres. Un signe évident de reconnaissance entre eux concerne le port d’un bijoux maçonnique sous forme de bague.

Cette bague maçonnique n’est pas faite pour tout le monde. Au sein de l’institution, il existe plusieurs étapes avant de devenir un maître maçon. En général, les nouveaux initiés doivent beaucoup apprendre, avant de porter une bague. Certains membres préfèrent attendre le moment où ils obtiennent leurs diplômes avant de porter une bague maçonnique. Aux États-Unis, le moment pour devenir maître maçon est court, donc il n’est pas nécessaire d’attendre longtemps avant de se procurer une bague. Mais tout de même, pour les deux premiers degrés, il n’est guère nécessaire de porter une bague. Par contre, au troisième degré, en tant que maître maçon, il est conseillé de porter la bague maçonnique après avoir reçu son diplôme. Aux États-Unis, porter la bague maçonnique est judicieux après avoir obtenu son diplôme de troisième degré.

Pourquoi porter une bague maçonnique ?

Tout comme les chevaliers, ils portent des bijoux templier pour démontrer leurs appartenances à leurs fratries. Une bague maçonnique est portée pour montrer qu’une personne mérite par le biais de son travail d’atteindre un but moral avec dignité. Les membres portent une bague qui représente leur institution pour montrer un lien par rapport à cette dernière. Depuis des siècles, la bague est synonyme de catégorie sociale. De surcroît, elle représente une certaine fidélité aux missions de leurs fratries. Pour les membres, la valeur d’une organisation se reflète à travers les bijoux qui sont propres à l’organisation. Les explications personnelles sont plus démonstratives pour avoir des réponses. Ainsi, il est judicieux de toujours demander l’avis des initiés avant de prendre une décision d’acheter ou de concevoir son bijou maçonnique auprès d’un bijoutier.

Vu que l’institution est soi-disant secrète, le fait de porter une bague permet de se reconnaître en public. Comme toutes les organisations secrètes, le bijou est un signe extérieur qui permet de partager une valeur ou un mode de vie.

Comment porter une bague maçonnique ?

Avant de porter la bague maçonnique, il est important de maîtriser les symboles inscrits sur la bague afin de ne pas commettre une erreur. L’apprenti pour représenter sa jeunesse, le compas doit être sous l’équerre. Quant au Fellowcraft, la partie gauche est sous l’équerre et l’autre partie est sur l’équerre. Ce dessin démontre que le nouveau membre est à moitié de son parcours. Afin d’arriver à ses fins, il doit maîtriser ses désirs et ses envies. Pour le maître maçon, les 2 jambes du compas sont au-dessus de la règle. Ce dessin indique la maturité du membre. La représentation du dessin démontre qu’il est possible pour le maître de gérer ses actes jusqu’à ses aboutissements.

Lorsqu’une personne décide de porter la bague maçonnique, comprendre la portée du bijou est important. En fonction de votre caractère et de votre personnalité, vous trouverez facilement la bonne place pour placer votre bague. Voici tout de même un conseil ! Vu que la bague maçonnique est généralement une chevalière, les hommes âgés préfèrent porter leurs bagues à la main gauche et souvent placée à l’annulaire. Si ces hommes sont mariés, ils placeront leurs bagues maçonniques avec leurs alliances. A contrario, la chevalière sera la bienvenue.