Qu’est ce qu’une gourmette ?

D’Europe en Afrique, en passant par l’Asie, la tradition d’acheter une gourmette au nouveau-né ou à un enfant reste l’une des plus anciennes au sein des familles. C’est aussi un moyen simple et original d’identifier un bébé car on y grave son prénom dessus. L’un des accessoires les plus populaires a en réalité une riche histoire derrière lui.

Un des rares bracelets à rester à la mode

Les bracelets sont portés par les hommes et les femmes depuis des centaines d’années, mais aucun n’a une histoire aussi intéressante que celle de la gourmette. Depuis des siècles, nombreuses sont les familles à adopter cette pratique qui consiste à faire porter des bijoux au bébé à titre d’accessoire décoratif ou bien en guise de protection contre le mauvais-œil. Dans les civilisations anciennes, l’enfant portait une gourmette fabriquée à partir de plumes et de coquillages, tandis qu’en archéologie, on faisait de minutieuses recherches sur des modèles idéals pour les nouveaux-nés, fabriqués à partir d’or ou d’argent. La pratique s’est étendue en Occident, bien que sous différentes formes.

Détournement et renouveau de la gourmette

Au 20e siècle, le port de la gourmette a été quelque peu détourné de son usage initial. Au cours de la deuxième guerre mondiale, elle est devenue un moyen d’identification, tout comme les plaques militaires.

Vers les années 1950, elle est devenue très à la mode grâce aux célébrités du cinéma et des chanteurs. Des acteurs comme James Dean, Elvis Presley ou Alain Delon ont contribué au succès de ce bracelet.

Les hommes offraient souvent leurs bracelets aux femmes de leur vie. C’était un signe d’affection et une manière d’indiquer que le couple était engagé dans une relation sérieuse.

Il ne s’agit donc plus seulement d’un de ces bijoux classiques pour enfant, elle est aussi tendance chez les adultes.

Une grande variété de modèles pour toute occasion

Actuellement, la gourmette se décline en différentes formes et matériaux. Les fameux modèles en or ou en argent ont toujours la cote mais désormais, la plaquette ovale, carrée ou rectangulaire est bordée d’une chaîne parfois sertie de fantaisies.

L’ajout d’un cœur, d’une médaille ou d’un papillon le long des mailles apporte encore plus d’originalité à ces bracelets. L’inscription du prénom peut également venir compléter une phrase ou la date d’anniversaire au dos de la plaquette.

Dans des tons et styles variés, ces bijoux lient d’abord leur propriétaire à la personne qui l’a offerte et qui y a gravé un message particulier. Certains les arborent tous les jours en guise de porte-bonheur.